• Absolu. Observez comment, sans le savoir individuellement, nous faisons déjà les rois : artistes, industriels, politiciens, sportifs, … toutes nos élites en fait. Et voyez quand ils sont en place comment ils ont peur de nous, effrayés que nous reprenions les privilèges et avantages que nous leur avons malgré tout consentis.

• Alors pourquoi, si nous possédons cette suprématie, descendons-nous dans les rues faire ces tapages inutiles ? Parce que le pouvoir absolu corrompt absolument, et que beaucoup d’entre nous n’en ont pas pris la mesure. Surtout que chacun tire tout un peu vers lui, vers ses intérêts personnels, diluant ainsi les marges de manœuvre communes.

• C’est ensemble que s’exprime ce pouvoir, dans la collaboration, la coopération et l’entraide. Dans l’unité. Vous pouvez le constater ces jours ci à Caen, Bordeaux et autres villes où s'expriment les Gilets Jaunes. Et il en a toujours été de même avec par exemple les Blouses Blanches, les Bonnets Rouges, les Écolos Verts, voire simplement les Étudiants, ou même les Suffragettes.
Et ça ne sera jamais dans la compétition, la concurrence, l’individualité et l’égoïsme.

• Diviser pour mieux régner pensent secrètement ceux qui sont devenus nos empereurs. 65 millions de mécontents, tous pour des raisons différentes, ne représente aucune menace, aucun danger. Mais imaginez 65 millions parlant d’une seule voix, comme un seul homme !

• Fondamentalement désenchantés et emplis de frustrations, nous avons effectivement besoin de changement. D’un changement radical. Changer de paradigme, de société. Parce que nous sommes maintenant conscients et exigeants. Et que nos secrets à nous c’est de vivre en élite : travail agréable, bonne éducation, belles voitures électriques, maisons toutes équipées spacieuses et décorées, voyages autour du monde, nourritures abondantes, savoureuses et saines, mais surtout indépendance financière, temps de loisirs et liberté.

• Ce n’est pas un problème d’homme. Les politiciens français sont globalement dignes et de bonne motivation. Prenons ces dernières années [celles qui nous concernent dorénavant, parce qu’elles ont vu des modifications incroyablement importantes avec notamment la mondialisation et le numérique], nos 3 représentants suprêmes, élus parmi nos meilleures femmes et hommes politiques : le Président Nicolas Sarkozy, le Président François Hollande et maintenant notre Président de la République Emmanuel Macron. Ils nous ont vendu a priori des idéologies très différentes, libérale, sociale, « originale ». Pour finir par faire la même chose. Il y a donc quelque chose qui, une fois en place, les dépasse*.

• Certains de nos politiciennes et politiciens veulent changer la constitution, pour passer à la sixième république. Ou que la France quitte l’Europe avec le Frexit. Est-ce l’objet ? Est-ce vraiment représentatif de nos états d’esprit dans les sondages ? Allons-nous ainsi pouvoir augmenter nos niveaux de vie et enfin accéder à un bonheur mérité ?

• Il est vrai que ces approches, se voulant toutes également du changement, ne proposent jamais une vision « holistique », c’est à dire simplement « qui concerne un organisme dans son ensemble », en comprenant les interactions. Par exemple ils soignent le chômage sans tenir compte de l’écologie, ils prônent le recyclage et incitent au gaspillage, ils mettent en avant l’économie qui est loin de l’humanisme, ils essayent d’augmenter la sécurité par des lois mettant en danger nos libertés individuelles, …

• Il ne se trouvera plus jamais de solutions complètes, exhaustives, en ne pensant que dedans. Les meilleures solutions globales ne se trouvent que hors de la boîte.

• Nos ambitions intimes, nos souhaits profonds collectifs et individuels sont bien au delà de ce que nous demandons à voix très haute. Comme au moment de la Révolution Française nous avons faim. Pas de pain, mais de vie. Nous clamons pour des besoins primaires, parfois à raison il est vrai. Mais même la faim au ventre, nous voulons ici et maintenant, au XXIème siècle, nous accomplir et réussir nos vies. Des concepts très nouveaux dans l’histoire de l’humanité. Et si nous trouvons la voie, les autres peuples, comme dans l’histoire, nous suivront.

• Alors nous sommes depuis quelques années maintenant en état de révolution permanente. Nos demandes croient avoir trouvé un support en réclamant des modalités quant à la démocratie. Se sentant bafoué et nié, depuis trop longtemps trahi même, le peuple veut des constituantes, de la démocratie participative, des référendum d’initiative citoyenne [RIC], de la démocratie directe, et tout cela est bien. Peut être même la 6ème république pour tout redéfinir et pouvoir mieux s’exprimer.

• Combat d’arrière garde, si l’on considère que la technologie a déjà trouvé les solutions. L’informatique offre déjà des modalités sécurisées, de façon redondante, agiles, versatiles, séduisantes, ludiques, intelligentes, … Alors que nous sommes tous déjà interconnectés, avec des terminaux surpuissants dans nos poches. De quoi piloter notre démocratie d’un doigt.

• Le vrai combat, c’est celui de nous changer d’abord et avant toutes choses. Car nous ne sommes qu’une moyenne. Et que chacun ne pense que pour lui. En disant qu’il a l’avis du peuple. Non. Les neuro-sciences disent que nous sommes tous de fonctionnements cognitifs très différents. Apprenons à nous connaître, à connaître les autres, et nous pourrons nous fédérer, et négocier pour nous tous.

• Ensuite, enfin, nous pourrons tout changer, pour le meilleur, nous avons déjà vécu le pire.


*ils sont pris entre deux feux : nous et la dette envers des tiers privés

  • du travail pour tous (145) 2019-04-09 11:48:37

    ou le travail comme produit de première nécessité • Le travail n’est pas uniquement l’expression...

  • comment nous pourrions procéder (158) 2019-03-22 21:41:40

    D’abord, je me dois de vous demander pardon, car je ne souhaite pas vous blesser. Je ne veux...

  • pourquoi ça ne peut plus durer (333) 2019-03-22 21:40:52

    • Nous sommes depuis longtemps dans une situation inextricable. Trop longtemps, et les noeuds se...

  • nous avons déjà le pouvoir (634) 2019-03-22 19:36:19

    • Absolu. Observez comment, sans le savoir individuellement, nous faisons déjà les rois :...

  • Gilets Jaunes partout ailleurs (175) 2019-03-22 19:35:56

    • Nous savons de longue date que la France est exemplaire aux yeux de l’Histoire. Ça nous vient de...

  • nous sommes déjà au Paradis ! (170) 2019-03-22 19:35:36

    • Pourtant le Paradis c’est un lieu où coulent le miel et le lait. • Il n'y a pas de violence.Il...

  • les révolutions n’y ont rien fait (165) 2019-03-22 19:35:21

    • Et elles n’y feront rien comme ça. Il ne s’agit que d’agitations, trop souvent et inutilement...

  • les peuples contre leurs états (153) 2019-03-22 19:34:53

    • Un petit exercice de sémantique de bas niveau, sert pour présenter ce nouveau postulat.À cet...