• Nous sommes depuis longtemps dans une situation inextricable. Trop longtemps, et les noeuds se serrent toujours plus étroitement. Car personne ne maîtrise ce qu’il en est, globalement. Chacun se borne à placer ses pions au meilleur pour prendre et garder l’avantage. C’est de mieux en mieux pour certains, et de pire en pire pour ceux qui ne comprennent pas les règles de ce jeu cynique.

• En effet, notre société, comme toutes nos technologies, sont incrémentales. C’est à dire que l’on ne fait que de moderniser des choses anciennes. La voiture électrique n’existe que parce que les chars a bras était trop fatigants. Le smartphone s’impose parce que la malle poste était vraiment trop lente.

• Sur ce modèle, l’économie, la politique, se sont développées seules. Les décideurs du moment ne cherchant qu’à échapper à quelque chose de désagréable. Les opportunités, la chance pour les opportunistes ont fait le reste.

• Les travers de notre civilisation sont anciens. Il n’y a pas de vision globale, pas de gestion intelligente.
Nous devons finir par admettre que nous avons dorénavant besoin d’un système taillé sur mesure « bespoke », à celle que nous sommes maintenant et nos enfants seront au delà. N’en déplaise à ceux qui le craignent, mais le changement est absolument nécessaire, « for our own sake* ».

• Voila un schéma, réalisé par un cabinet d’audit international, qui donne à comprendre ce qui se passe. Les différents paramètres qui fondent notre civilisation, ne croissent pas au même rythme. Tout est pourtant inter connecté.

• Ici, les consommateurs sont la demande. Ce sont eux qui ont des besoins, grandissants. Notre essence humaine et matérielle. Il faut les satisfaire.
.Les chercheurs inventent des technologies qui aident à faire évoluer les mentalités. Que serions nous aujourd’hui sans Internet, alors que nos comportements changent à vue d’oeil ? [Joyeux anniversaire à lui qui, espérons le, va atteindre l’âge de la maturité].
.Les entreprises, qui doivent fabriquer ces biens et services ne font que suivre. Avec plus ou moins de talent, tout dépendant de leurs stratégies et de leurs opérations.
.Quant aux politiques, c’est là que le bât blesse vraiment, qu’elles soient économiques ou politiciennes. Elles devraient initier, l’économie au service de l’administratif, avoir des plans très en amont, pour prévoir et piloter.
.Qu’en est il des traditions ? Ne sont elles pas en contradiction avec les mentalités, la volonté des individus à vivre mieux ? Elles sont parfois également fondamentales, à l’origine de valeurs bonnes et inspirantes. Quant aux autres, qui sont plus du folklore maintenant que nous comprenons grâce aux sciences, elles ne sont pas bonne, surtout quand elles contraignent les corps et les esprits.

• Seuls les Femmes et les Hommes de bonne volonté aujourd’hui, peuvent aider à vite réduire les écarts, entre ce que nous sommes devenus, et les civilisations où nous devrions être arrivés.

• N'hésitez pas à cliquer ici pour nous envoyer un commentaire, une idée, un petit film, ... sur ce que vous en pensez.


*pour notre bien commun

 

Mercredi 13 Mars 2019 à 13:44

 

  • du travail pour tous (145) 2019-04-09 11:48:37

    ou le travail comme produit de première nécessité • Le travail n’est pas uniquement l’expression...

  • comment nous pourrions procéder (158) 2019-03-22 21:41:40

    D’abord, je me dois de vous demander pardon, car je ne souhaite pas vous blesser. Je ne veux...

  • pourquoi ça ne peut plus durer (333) 2019-03-22 21:40:52

    • Nous sommes depuis longtemps dans une situation inextricable. Trop longtemps, et les noeuds se...

  • nous avons déjà le pouvoir (634) 2019-03-22 19:36:19

    • Absolu. Observez comment, sans le savoir individuellement, nous faisons déjà les rois :...

  • Gilets Jaunes partout ailleurs (175) 2019-03-22 19:35:56

    • Nous savons de longue date que la France est exemplaire aux yeux de l’Histoire. Ça nous vient de...

  • nous sommes déjà au Paradis ! (170) 2019-03-22 19:35:36

    • Pourtant le Paradis c’est un lieu où coulent le miel et le lait. • Il n'y a pas de violence.Il...

  • les révolutions n’y ont rien fait (165) 2019-03-22 19:35:21

    • Et elles n’y feront rien comme ça. Il ne s’agit que d’agitations, trop souvent et inutilement...

  • les peuples contre leurs états (153) 2019-03-22 19:34:53

    • Un petit exercice de sémantique de bas niveau, sert pour présenter ce nouveau postulat.À cet...